Vinales

Debout tôt pour le transfert en bus de la Havane à Vinales, le rendez-vous est à 8h à l’hôtel Ingleterra au centre de la Havane. Le bus a du retard le départ est pour 9h, ce bus prend plusieurs touristes dans des hôtels et c’est parti pour un peu plus de 3 heures de route. On découvre les environs de la ville qui a l’air plus privilégiée avec des grandes Villas et de beaux espaces verts.
Arrêt à mi-chemin comme tous les bus dans une boutique buvette.

IMG_3293

La route est magnifique, rien à voir avec la havane, tout est très vert, relativement pauvre, les chevaux et bœufs n’ont pas encore été remplacés par les tracteurs. Sous chaque pont nous croisons des auto-stoppeurs de tout âge et sexe, je ne sais pas où ils vont.

Nous arrivons à Vinales et là c’est magnifique, on admire déjà les Mogotes. On nous dépose sur la place du village car le centre est sur une seule rue. Nous ne sommes même pas descendu du bus que des 10 de femmes nous interpellent avec des cartes de visite nous demandant de visiter leurs casas. Grâce au guide nous étions déjà préparés à cette technique de rabattage, et avec le sourire nous les remercions pendant plus de 100 mètre en disant ; merci nous avons déjà réservé, non merci j’ai ce qu’il faut, encore et encore.

IMG_3302

Un peu partout, les gens sont fan de l’Espagne et particulièrement du barca et du real Madrid, là dans le resto, les couverts du real Madrid

IMG_3299

Les cours

IMG_3303

IMG_3305

Apres quelques minutes de marche nous découvrons notre casa réservé à l’ avance par mail la « Casa de Haydee ».
Nous découvrons la ville l’après-midi, la rue principale compte de nombreux restaurants.
La casa est très sympa, on sent une bonne ambiance ici, les filles se font copines avec Sébastien le petit chiot de la maison d’à peine deux mois.
Le lendemain, un taxi nous attend devant la casa pour rejoindre à quelques centaines de mètres la maison de William qui sera notre guide pour une balade à cheval de 4 heures au cœur des mogotes.
Andréa monte avec Adé et Jade son propre cheval, il est tôt mais il fait déjà très chaud.

La ballade est magnifique et ponctuée de plusieurs arrêts, le premier avec un agriculteur de tabac et fabricant de cigares, ensuite nous nous arrêtons au pied d’un mogote, nous entrons au cœur du mogote par un passage étroit et le traversons d’un bout à l’autre sous la roche, j’avoue avoir eu un bon coup de stress au milieu de cet amas rocheux.

IMG_3308

IMG_3311

IMG_3317

IMG_3340

IMG_3343

IMG_3345

IMG_3349

IMG_3350

IMG_3366

IMG_3374

Le chemin est très beau, les paysages somptueux, tout est encore préservé, pas de tracteurs, pas de quads, les chevaux et bœufs faisant très bien le travail.
Au cours de ces 3 jours à vinales nous avons pris nos petites habitudes, nos petits restaurants dans la rue principale, notre temps calme l’après-midi quand l’orage gronde (car oui il fait beau le matin mais il pleut toutes les après-midi) les filles jouant et nous regardant 24 heures chrono.

IMG_3378

Le contraste, la carriole devant la station service

IMG_3382

IMG_3388

IMG_3393

IMG_3398

IMG_3406

IMG_3408

IMG_3412

IMG_3414
IMG_3415

Les prix des restaurants sont très raisonnables en ne se privant pas on en a toujours entre 20 et 30 CUC à 4
Au final, nous serions bien restés un peu plus à vinales, le rythme nous convenant très bien.

Laissez un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>