La Paz et Tupiza

IMG_1903

Nous prenons le bus de bonne heure à Copacabana, après 3 heures de bus nous nous  approchons de cette mégapole situé entre 3400 et 4100 m d’altitude, on arrive par le haut et la vue est impressionnante.

Le bus nous dépose au milieu de la ville, on est obligé de prendre un taxi pour aller on ne sait où.

On décide d’aller vers le marché des sorcières, on prend un hotel dans une des rues principales à deux pas du marché des sorcières.

La paz est plutot très pollué, là aussi le civisme et la politesse sont des notions inconnus en voiture, on voit les voitures pretes à rouler sur une personne agée en train de traverser, la circulation est un vrai cauchemar, on a l’impression qu’il n’y a pas de priorité, c’est la jungle, tout le monde force le passage, c’est n’importe quoi.

L’après midi, on va au terminal de bus pour réserver notre bus pour tupiza, là on se rend compte que malheureusement je n’aurais pas le temps de faire le tour en vélo sur la route de la mort, le bus de nuit part à 18 h et le tour fini entre 19 h et 21 h, du coup tant pis cela nous donnera une occasion de revenir en bolivie car on survole la bolivie, 10 jours c’est peu.

En revenant on commence à faire un tour de repérage au marché, en fait ce n’est pas vraiment un marché mais plusieurs rues commercantes avec notamment ces boutiques dans lequelles ils vendent des foetus de lamas et autres objets ésotériques.

Le soir, nous allons manger dans un très bon mexicain.

Le lendemain, à défaut de faire du vélo, nous faisons une grasse mat, enfin debout 7 heures du mat, même moi je n’arrive plus à me lever après, c’est grave docteur?

En plus dormir en altitude à quelques désagréments, l’air est très sec et on dort tous la bouche ouverte avec l’obligation de boire plusieurs fois dans la nuit et un réveil la bouche déséchée.

On traine donc au lit, ça fait du bien, on part ensuite manger dans un pub anglais puis c’est parti pour les emplettes, les prix valent vraiment le coup, les pulls en alpaga pour à peu près 10 €.

On fini avec tellement qu’on est obligé d’acheter un sac et en fait on craque avec adé sur un magnifique sac en cuir, bon on aura acheté deux sacs aujourd’hui, heureusement Maxime et Léa arrivent bientot pour nous décharger.

Le soir nous prenons le bus, bon là encore après les péruviens, les boliviens sont des mythos, on devait avoir un bus avec toilettes, eh bien non, ce sera 14 heures de bus sans toilettes encore, bon le chauffeur nous previent par contre qu’il fera très froid cette nuit.

Pas d’arret repas, on doit reclamer un arret pipi et encore quand on s’arrête dans une gare routière à Oruro, il n’y a pas de toilettes, il faut faire derrière une voiture, à bas la pudeur !!!

 

IMG_1804

Le marché aux sorcières

Le IMG_1805 IMG_1806 IMG_1807 IMG_1808

Il parait qu’enterrer un foetus de lama dans ses fondations porte chance

IMG_1810 IMG_1811 IMG_1812 IMG_1813

La paz vue d’en haut

 

IMG_1837 IMG_1849 IMG_1865

Le lendemain, nous arrivons à Tupiza, petite ville au sud de la bolivie, on avait repéré deux agences de voyage, pour la moins chère tant pis, elle ne peut pas nous déposer à la frontière chilienne.

Du coup, on passera par Grano de oro car on peut faire le tour à l’envers, commencer par le salar d’uyuni et finir le 4ème jour pas loin de la frontière chilienne et prendre un bus pour San pedro de atacama.

On réserve le tour, tout est bien goupillé on arrive le 24 décembre au midi à San pedro, nickel pour chercher un hotel et un bon resto pour le soir.

Mais quand on revient payer, la dame de grano de oro nous dit que le 4X4 doit subir une réparation et le temps que la pièce arrive de La Paz, on ne pourra partir que le lendemain, bon on passera le soir de Noel en tour au salar, après mon anniversaire durant le Salkantay trek ça nous fera des souvenirs.

Du coup on se repose l’après midi, ca faisait longtemps.

Le lendemain on part faire le matin un tour à cheval autour de Tupiza.

Le décor est incroyable, un vrai décor de Far west, encore plus qu’aux Etats Unis, les couleurs sont magnifiques, on se prends pour des cow boys avec nos chapeaux.

On passe par un canyon, c’est vraiment incroyable.

C’est presque plus un décor de western que ce qu’on a vu jusqu’à present.

D’ailleurs le dernier coup de Butch Cassidy et Billy Sundance était dans le coin

On passe l’après midi tranquillement à Tupiza, 2 jours étaient largement suffisant car on fait rapidement le tour de la ville.

IMG_1874

IMG_1875

IMG_1880

IMG_1883

IMG_1885

IMG_1888

IMG_1894

La porte du diable

IMG_1895

IMG_1892

IMG_1898

La vallée des …

IMG_1901

IMG_1903

IMG_1907

IMG_1911

IMG_1914

I’m a poor lonesome cowgirl

IMG_1919

IMG_1920

IMG_1931

Laissez un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>