Salta et sa région

IMG_3141

Nous quittons le chili pour rejoindre le nord ouest de l’Argentine et la région de Salta.

Encore une fois une frontière où les moyens sont insignifiants, un guichet par pays alors que les bus s’enchainent, bilan une heure et demi pour passer la frontière.

Nous sommes revenus dans l’altiplano, le paysage est très beau, désertique, on traverse la laguna blanca, un salar coté argentin.

C’est un bus de jour que nous avons pris car en plus la frontière est fermée de nuit.

Du coup nous arrivons à Salta vers 20h. Nous commencons comme toujours en arrivant par se renseigner sur les bus pour la prochaine destination Iguazu, alors là pour le coup les prix changent 100 € par personne, bienvenue en Argentine.

Un gars nous aborde pour nous proposer un hostal, les prix sont corrects du coup on ira au backpacker hostal à 3 blocks du centre.

Le temps de manger un sandwich et c’est déjà l’heure de dormir.

Le lendemain, je pars à la recherche d’une voiture, je trouve pour 4 jours une logan à prix correct.

Pour l’itinéraire, j’ai trouvé sur internet un parcours de 4 jours qui fait la boucle du nord et celle du sud, je comprendrais plus tard pourquoi ils faisaient lle trajet en 4X4.

On commence donc par le sud, très vite le paysage est grandiose, de vastes étendues avec des cactus à perte de vue.

On mange à Cachi, notre première parillada.

On s’arrete aussi manger une délicieuse glace, ici ils les vendent au poids et pas cher moins de 2 euros les 250 grammes.

On prends ensuite la fameuse route 40 qui descend jusqu’en Patagonie, et là surprise c’est une piste.

Le décor est magnifique.

On recroise sur la route à Molinos une famille de francais avec 4 enfants que nous avions vu la veille à l’hostal.

On trouve au final une chambre correcte et on mangera des empanadas avec du saucisson acheté sur la route et une bonne bière.

IMG_2853

IMG_2854

IMG_2870

On se croirait aux USA

IMG_2880

IMG_2886

IMG_2888

IMG_2890

IMG_2893

IMG_2896

IMG_2901

IMG_2905

Dure la vie en voiture

IMG_2906

Premier restaurant en Argentine

IMG_2907

IMG_2910

IMG_2913

Humm la bonne glace !

IMG_2915

Eh oui c’est bien la route nationale 40

IMG_2924

IMG_2925

IMG_2927

IMG_2916

Le lendemain nous reprenons la route 40 direction cafayate, la capitale du vin dans la région.

La route, toujours de la piste et le paysage toujours magnifique.

Puis tout à coup, la route croise une rivière, on voit deux voitures en face de nous qui ont réussi à traverser, on y va donc avec rapidité et ça passe.

Mais quelques kilomètres plus loin, là la rivière est plus haute, heureusement un tractopelle sors les voiture qui restent embourbées dans la rivière. Puis une voiture n’arrive pas assez vite et reste coincée, une autre prend l’autre chemin pourtant déconseillé et ne fait pas plus de quelques mètres, après que l’un des chemins ait été dégagé vient notre tour, alors nous passons avec vélocité la rivière, ouf on passe, la logan passe vraiment partout.

Après quelques kilomètres on retrouve de l’asphalte, enfin.

On déjeune à calafate dans un café sympa où ils passent du zaz, la ville est très agréable entouré de domaines viticoles.

On reprend la route l’après midi et on décide de s’arreter un peu plus au nord de salta, la route pour venir est encore incroyable.

On trouve un petit appartement très sympa teu par des gens charmants.

IMG_2941

IMG_2943

IMG_2944

IMG_2951

IMG_2954

IMG_2958

IMG_2960

IMG_2963

Toujours la route 40, sympa non pour une route mythique, je suis pas venu faire le dakar moi !

IMG_2968

Cafayate

IMG_2972

Ici les anes passe et c’est normal

IMG_2975

IMG_2976

IMG_2977

IMG_2980

IMG_2984

IMG_2989

IMG_2999

IMG_3003

Un arbre naturellement jaune

IMG_3010

IMG_3011

IMG_3012

IMG_3013

IMG_3020

IMG_3025

IMG_3032

IMG_3035

IMG_3039

La gorge du diable

IMG_3045

IMG_3051

IMG_3058

Le lendemain, c’est le 31 décembre, on décide de dormir dans une ville sympa à Purmamarca, la ville avec la colline aux 7 couleurs.

On trouve 4 lits dans un dortoir pas cher.

On prend ensuite la route pour Tilcara et comme on n’a plus de sous, on va à la tirette et là une queue de presque 100 personnes et on a pas le choix, on est à sec, du coup on a fait plus de 2 heures et demi de queue, en plus les banques avaient des problèmes de connection donc la personne devant a pu retirer et on a du attendre 30 minutes devant le distributeur qui disait hors service avant de pour retirer.

Du coup programme de la journée chamboulé, on mange à 15 h puis on retourne à Purcamarca pour trouver un restaurant sympa, on a commencé par aller voir un resto chic, puis en faisant le tour de la ville et en voyant que tout fermait petit à petit on s’est dit allez on se fait plaisir et c’est parti pour un truc classe.

Le temps d’aller faire un petit tour à la colline aux 7 couleurs et nous voilà partis pour un très bon menu du 31 décembre avec 3 plats et 5 verres de vins.

Un vrai régal !!!

Vers la fin du repas, je vois deux personnes passées et je me dit que je les connais, effectivement c’est un couple d’anciens clients qui dine là.

La vie est décidement faite de beaucoup de coincidence, je vais finir par croire au destin.

IMG_3073

IMG_3075

IMG_3083

IMG_3085

IMG_3089

IMG_3091

IMG_3094

IMG_3098

IMG_3099

IMG_3101

IMG_3102

IMG_3107

IMG_3110

IMG_3112

Le lendemain après un réveil un peu dur, on prend la route pour Humahuacha, après avoir demandé on se dirige vers la quebrada, et là encore ce sont plus de 20 km de piste aller et la même chose retour.

Mais le trajet valait le coup on arrive à la montagne aux 14 couleurs, un vrai cours de géologie à ciel ouvert.

Un vrai bonheur pour les yeux.

On reprend ensuite la route, on s’arrete manger et on continue, on prend un col à 4200 m d’altitude et on se retrouve sur l’altiplano, on passe à coté de la laguna blanca , un grand salar, et là en continuant la route nationale, cela continue par de la piste, plus de 80 km de piste.

Le paysage est superbe, on croise des anes sauvages et des vigognes, on ne croisera qu’un seul véhicule sur les 80 km.
On pensait s’arreter au village à l’arrivée de la piste, mais c’est un village mort de bout du monde, du coup on décide de prendre la route jusqu’à Salta, on dormira à l’auberge de jeunesse, on prend la route nationale, et merde, c’est encore une piste, pourvu qu’on crève pas, il n’y a personne.

Heureusement, après quelques dizaines de kilomètres, cela devient une belle route bitumée.

Là adé qui a maintenant le permis, prend le relais pour quelques centaines de kilomètres, un bel entrainement à enchainer les virages de montagnes.

Je reprends la main ensuite, heureusement, il y avait un controle de police plus loin, on a du en passer plus de 10 en 4 jours.

Arrive la nuit, on roule toujours et là d’un coup la belle route redevient de la piste, et là heureusement qu’il fait nuit car on voit qu’on longe une rivière à flanc de ravin.

On arrive enfin à Salta heureux d’etre arrivés mais en ayant passé 4 jours magnifiques dans des décors variés et incroyables.

IMG_3117

IMG_3137

La montagne aux 14 couleurs, j’ai essayé de compter j’ai pas réussi !!

IMG_3140

IMG_3141

IMG_3142

IMG_3146

IMG_3152

IMG_3155

IMG_3158

IMG_3163

Ma belle conductrice

IMG_3171

IMG_3176

IMG_3183

IMG_3196

IMG_3199

Laissez un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>