Ubud

IMG_6448

Ah Bali, Bali !!!! Et dire que Benoit ne tenait pas y aller particulièrement. Nous avons bien changé d’avis depuis. Pourtant ça commençais plutôt mal.

Nous partons d’Adélaïde direction l’aéroport avec un peu d’avance et tant mieux car au moment du check in, petit problème avec mon billet.
Et oui les joies des différences culturelles !!! Benoit comme d’habitude a réservé mon billet d’avion avec mon nom marital mais sur mon passeport je suis Laudrain ep. Rempenault et administrativement il s’agit de deux personnes différentes du coup l’ordinateur ne veux pas éditer le billet.
Direction le service desk pour expliquer les us et coutumes françaises, en plus pour ne pas arranger ils se questionnent sur mon prénom, mais comment je m’appelle, Béatrice ? Adélaïde ? Josiane ou Elida ? Merci maman c’était compliqué !!!

Bref on finit par avoir le fameux laisser passer et nous pouvons franchir le premier point de contrôle où Ben aura le droit au détecteur d’explosifs.
Pendant que chacun vaque à ses occupations une annonce au micro appel Mr Benoït Rimpeno. Bon décidément, nous nous rendons au comptoir Virgin (notre compagnie) et apparemment un problème avec le contenu d’une de nos valises.
Benoit part avec une assistante de la sécurité dans les coulisses des tapis de bagages, il se prendra pour quelques minutes pour John Maclaine (pour les connaisseurs). Arrivé sur place les bagagistes disent ne pas avoir d’annonce au nom de Rempenault et notre valise n’est pas en attente, alors demi-tour.
On croise les doigts pour que ce ne soit pas une erreur et que cette fameuse valise parte bien avec nous dans l’avion. Allez on y croit et on continue notre chemin avec le deuxième point de contrôle où cette fois ci Ben passera le scan total. Embarqué dans l’avion le pilote à la bonne idée de prévenir qu’il y a un orage à Bali. Merci capitaine, voilà mon homme rassuré et serein pour plus de 5 heures de vol. Mais miracle au bout du 17eme Vol il réussira même stressé à piquer un petit somme.

Nous arrivons à Denpasar sans encombre et sans orage, pour l’instant…. Nous franchissons l’immigration avec beaucoup de facilité et gratuitement à l’annonce de notre nationalité Française (Merci la France). Et hourra ! Les deux valises sont là.
Direction un distributeur et le taxi pour nous rendre à Ubud (à 24km) après une petite négociation, sport national dans ce pays.
Il est 18h il ne fait pas trop moche et les premiers kilomètres nous émerveillent par l’architecture de dingue et la vie qui se déroule devant nous. Mais le tableau commence a ce noircir gentiment, il fait nuit cela fait une heure que nous sommes parti mais nous n’avons toujours pas quitté denpasar, les filles s’endorment et en fait nous ne connaissons pas grand-chose d’Ubud. A l’arrière je commence même à en vouloir à Ben d’avoir ricané à ma question la veille : « mais Ubud ce n’est pas trop loin ? » Et je me dit : « bah voilà, c’est ça de lire des blogs de tour mondistes de moins de 25 ans sans enfants ni 43 kilos de bagages, on se retrouve dans un taxi la nuit sous une pluie torrentielle et un orage (il l’avait dit le pilote) sans avoir rien réservé, bien sûr, et Andréa profondément endormie. Youpi ! je suis ravi.
Heureusement le taxi nous dépose juste devant un Hotel, on ne fera pas la fine bouche on prendra celui-là et pas un autre, il y a un resto et on a un bon prix pour une très grande chambre avec petit dej. Au réveil nous sommes ravis de découvrir le cadre juste magnifique, bonne pioche on est trop content.

Apres le petit déjeuner nous avons une journée bien rempli qui nous attend et nous partons voir la forêt des singes à 10 min à pied sous un beau soleil. Nous sommes trop ravis de voir cette architecture traditionnelle et toutes les boutiques modernes. D’ailleurs en passant je m’achète une tenue.
Nous arrivons à l’entrée de la forêt et déjà nous apercevons nos premiers macaques et je sais pas pourquoi mais je sens que ce n’est pas pour moi. Je dis a Jade ; « Il y a trop de singes pour moi ici ». En effet il y en a partout, ils sautent, courent, jouent, c’est trop mignon mais ils sont trop près de moi. Je profite tout de même de cet émerveillement, des temples supers, des arbres majestueux et des passages dignes des plus belles scènes de films.

Sur une terrasse, voilà un petit (moyen) macaque qui saute sur le sac de Ben et essaye d’ouvrir les Zips. Moi bien courageuse j’essaye de l’effrayer un peu en lui disant ouste ! Mais il n’a pas aimé du tout, il descend immédiatement pour me monter dessus, me mord la tête puis l’épaule, d’un réflexe je le pousse avec ma main et il me chope le pouce pour se le mettre dans la bouche. GROS DEGOUTANT ! Bon franchement je n’ai pas fait la maline, d’une j’ai eu mal et de deux j’ai eu très peur. On finit quand même la visite parce que c’est trop beau pour rater ça mais on file quand même voir les premiers secours, on sait jamais, que je commence à baver et a vouloir mordre tout le monde à mon tour. Le médecin nous rassure, pas d’inquiétude, les singes ne sont pas porteur de rage ni aucun risque d’autres contagions, juste besoin de désinfecter et bien laver au savon. Finalement j’adore les singes mais PAS LES MACAQUES !!!

Après tant d’émotions, direction le centre d’Ubud pour déjeuner, passage oblige au palais royal avant de s’arrêter au restaurant sur un pilotis, pied nu, assis sur des coussins vu sur le temple. Trop Zen, je commence enfin à oublier la veille et le macaque, on est trop trop bien.

Évidemment, nous sommes en période de mousson et il pleut mais pas grave, on ne va pas rester la à rien faire on décide d’aller faire un trek de 2 kilomètres recommandé sur trip advisor pour sa vue et de pousser jusqu’au SPA n°1 d’Ubud.

Sous la pluie, certes, mais quel décor incroyable, nous sommes vraiment tous les quatre enchantés puis un peu déçu car le SPA affiche complet. Pas grave on décide de continue la balade de trouver un taxi et d’aller visiter les rizières.

Encore une fois nous sommes fasciné par ce paysage et avec chance le soleil a pointé son nez même si la terre et boueuse et glissante, nous prenons beaucoup de plaisir à nous perdre sur les terrasses de riz. De retour à l’hôtel on se réserve un massage profond pour moi et une réflexologie plantaire pour Benoit. Mmmm ! Décidément Ubud on adore.

On dinera dans un resto pas trop loin de l’hôtel, tenu par un Belge Backpacker depuis 15 ans qui a décidé de monter son resto depuis 1an de demi et il cartonne. On confirme on a super bien mangé et en plus on a passé une très belle soirée en compagnie deux de jeunes Français de 23 ans qui nous font rêver avec leurs déjà grande expériences et leurs déterminations à réaliser leurs rêves. Merci Nikita et Victor on vous a kiffé et promis on revient vous voir !!!

Deuxième jour, on a l’impression d’être déjà là depuis 4 jours tellement on a fait de choses. Nous partons pour un cours de cuisine balinaise chez l’habitant. On vient nous chercher à l’hôtel puis nous partons au Luwak coffee plantation, pour découvrir une récolte de café tout à fait hors du commun qui donne le café le plus cher du monde qui n’est pas exporté et on comprends pourquoi.
Ils ont un animal, genre d’opossum qui se nourri de fruit de café. Après sa digestion, ils récoltent les excréments de l’animal et récupèrent les grains de café non digérés, les lavent et font la préparation habituel.

Après une dégustation de différents thé et café nous partons pour le marché et découvrir les fruits et légumes que nous allons cuisiner.

Arrivé chez notre hôte, nous commençons par déguster un thé puis nous mettons notre tenue de cuistots. Magnifique table dressé de tous les ingrédients que nous allons cuisiner. Chacun face à sa planche nous découpons ingrédients après ingrédients. C’est super de partager cela en famille et les filles se débrouillent super bien. Au total nous auront fait 7 plats (brochettes de poulet haché, brochettes de poulet sauce soja, thon à la vapeur, soupe, salade, légumes cuisinés et beignets de bananes). Apres avoir dégusté ce repas, nous partons pour une séance de massage balinais pour nous quatre. Je suis avec Andréa et nous avons passé des moments très rigolos pour sa première fois de spa. Tout d’abord la découverte de la culotte jetable, je vous laisse imaginer sa tête lorsqu’elle apprend quelle doit l’enfiler. Ensuite les dames sont très intentionnées avec elle mais rient facilement en la voyant s’extasier de bonheur !!! Alors Andréa tu as aimé ? –« Je ne voulais pas que ça s’arrête ».

C’est sympa aussi de découvrir une maison balinaise de l’intérieur, chaque maison a un temple, eh oui ici contrairement au reste de l’indonésie qui est musulman(1er pays au monde en nombre de personnes), ici à bali c’est hindou.
Chaque maison est entouré d’un mur et comporte plusieurs batiments où ici vivent 25 personnes, pas besoin de crèche ni de maison de retraite, la famille s’occupe des siens et les cousins sont élevés comme des frères, on comprend mieux après que chaque personne peut te proposer un tour de n’importe quoi car il a un cousin qui travaille à tel ou tel endroit.

Départ pour Ubud centre, on découvre le marché et nous achetons une robe, deux pantalons et une tunique pour les filles. Ensuite nous réservons nos place pour le spectacle traditionnel balinais au palais royal pour le soir même et attendons l’heure au starbuck car il pleut, encore……
A 19h nous partons nous installer dans la salle de spectacle pour avoir les meilleures places au premier rang. 1h30 de musique et danse traditionnelle, envoutant par ce son redondant et ces danseurs où chaque partie du corps est en mouvement, comme les yeux et le sourire.

De retour à l’hôtel nous mangeons une pizza et dodo, demain journée de rafting, une première pour moi et les filles.
9h du mat le taxi nous emmène à 1heure de là pour notre baptême de rafting. Ici on n’est pas là pour déconner, nous allons passer plus de 3heures avec eux mais tout en mode hophophop, on se dépêche !!! Alors les explications de sécurité, je suis super rassuré, je ne pige pas un mot. Heureusement il y a un garçon qui reste avec les filles au milieu du raft et Ben et moi à l’avant.
Finalement pour la sécu il y pas grand-chose à se rappeler. Boum boum = attention accrochez-vous fort, padel = Ramez, lay down = allongez-vous en arrière.
Apres plus de deux heures de descente rapide, blocage sur les rochers et plusieurs têtes à queue nous voilà près à passer une chute de 4 mètres de haut. Aaaaaaaah ! On n’a pas fait les malins mais on a adorés. Super expérience encore une fois dans un magnifique décor. On se renseigne quand même sur le niveau de la rivière en raft, car cela nous a semblait un peu sport pour un passage débutant et en effet nous venons de passer un niveau 4 – 5. On mangera sur place, inclus dans le billet qui nous a couté 70 euros pour nous quatre (taxi aller-retour, 3h de raft, déjeuner boisson non inclus) franchement cadeau.
Arrivé à l’hôtel on prend quelques minutes de repos car on est vanné et on file faire les boutiques, il nous manque les t-shirts des filles et avec Ben on s’offre des beaux peignoirs en soie : que l’on va être beau assorti.
Apres une nouvelle séance de devoirs pour les filles nous allons diner chez Who’s Who (le Belge) et toujours pas decu.

Dernier jour à Ubud, nous avons beaucoup aimé, nous reviendrons surement.

IMG_6281

IMG_6285

IMG_6290

IMG_6292

Satané singe

IMG_6295

IMG_6297

IMG_6301

IMG_6307

IMG_6311

IMG_6316

IMG_6320

IMG_6322

IMG_6325

IMG_6326

Toujours habillés

IMG_6327

IMG_6329

IMG_6330

IMG_6334

IMG_6345

IMG_6346

IMG_6350

IMG_6355

IMG_6357

IMG_6360

Les rizières, incroyable moment que de se ballader dessus

IMG_6361

IMG_6365

IMG_6368

IMG_6369

IMG_6373

IMG_6380

IMG_6381

IMG_6388

IMG_6390

IMG_6391

Dégustation de thés et cafés

IMG_6398

Le luwak, eh oui le café est passé par cet animal

IMG_6400

Partout des offrandes

IMG_6404

IMG_6405

IMG_6406

C’est parti, Cyril Lignac n’a qu’à bien se tenir !!

IMG_6411

IMG_6417

IMG_6420

Même pas peur, bon on a compter les doigts à la fin, au cas où !

IMG_6425

IMG_6428

IMG_6429

Les dignes héritières, au barbecue

IMG_6436

IMG_6439

IMG_6442

IMG_6448

IMG_6451

IMG_6459

IMG_6462

IMG_6473

IMG_6482

IMG_6486

IMG_6494

IMG_6496

IMG_6506

IMG_6519

 

 

 

 

 

 

 

 

 

One comment to Ubud

  • Sarah et Oswald  says:

    Coucou les amis,
    Nous voyons que votre tour du monde se passe bien. Les photos sont toujours aussi belles et vous êtes radieux.
    Nous avions dit que nous vous donnerions des nouvelles des résultats de nos mutations, ça y les cartes sont jouées. Nous sommes mutés en Martinique! Nous quitterons donc le Caillou en décembre et prendrons le chemin de Fort de France en Frévrier 2017. Nous ne savons pas encore où Oswald sera en poste sur l’île. Les filles étaient un triste à l’idée de quitter la Calédonie mais le lendemain, tout aller mieux! Nous sommes ravis de poursuivre notre aventure d’expatrié.
    On vous embrasse, les filles font de gros bisous à Jade et Andréas.
    bisous
    Sarah et Oswald

Laissez un commentaire Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>