Ica, Huacachina et Nasca

IMG_0066

Après une nuit à Tarapoto, nous prenons le bus à 7 h du mat pour 24 heures de route sans toilettes à l’intérieur du bus.

La route au début s’apparente à la route de la mort, des passages au bord de la falaise sur une route de terre et de pierre, adé ne faisait pas la maline.

Lors de l’arret pour manger le midi, nous découvrons la queue à la péruvienne, c’est à dire que toi tu fais la queue mais y’en a un qui te double à gauche un à droite, les 3 qui parlent à la vendeuse, elle qui ne comprends rien, bref si tu t’impose pas tu passe la journée à attendre.

Dans le bus, encore une fois on découvre des films américains dont on a jamais entendu parlé.

Folkloriques étaient les arrets pipi, notamment un en montagne au milieu de nulle part, je sors dans les derniers et je vois une quinzaine de mecs alignés en train de faire pipi, les femmes un peu plus loin, le tout sur un sol gadouilleux.

Nous arrivons à Lima à 7 heures du mat et nous enchainons avec un autre bus pour rejoindre ica à 4 h 30 de bus de là.

IMG_9970

Lima

IMG_9971

Arrivés à Ica, on prend un taxi pour enfin arriver à Huacachina, un oasis au milieu des dunes à quelques kilomètres d’ica.

Là on tombe sur un hotel sympa avec une piscine et une belle terrasse pour nous.

A peine arrivé, on réserve un tour de buggy de deux heures au soleil couchant avec du surf sur les dunes, le temps d’aller manger et c’est parti pour le buggy.
Le prix est super correct, à peine 30 euros pour nous 4.

Le buggy part à fond dans les dunes, des demis tour en haut des dunes, des passages de crêtes et descentes à fond, sensations garanties.

Au bout d’un moment on s’arrête en haut d’une dune et c’est parti pour une descente en surf soit debout soit allongé sur le ventre.
C’est génial. On fait ça 5 fois à peu près.

Après on s’arrête voir le coucher du soleil.

Le décor est incroyable, c’est une vrai révélation pour nous de découvrir le paysage de dunes, le soir même on regarde déjà où on peut faire un trek de plusieurs jours dans les dunes.
A voir, mais le mieux est au Maroc, un prochain voyage.

IMG_0006

Un coucher de soleil en toute intimité !!!

IMG_0010

IMG_0017

L’oasis de Huacachina

IMG_0019

IMG_0063

IMG_0064

Dure montée pour voir le coucher du soleil mais quel plaisir de redescendre en courant

IMG_0066

IMG_0067

IMG_0069

Au loin des maisons de fortune de 2m par 2 m, le gouvernement a permis au gens qui ont perdu leur maison dans le tremblement de terre de 2007 de s’installer dans le désert dans le dénuement le plus total

IMG_0070

IMG_0072

La courbe parfaite

IMG_0077

IMG_0081

IMG_0083

IMG_0092

IMG_0098

IMG_0099

IMG_0101

IMG_0104

IMG_9973

IMG_9974

IMG_9976

IMG_9981

IMG_9983

IMG_9984

IMG_9985

IMG_9989

IMG_9992

IMG_9995

Le deuxième jour, on part pour faire les musées d’Ica et des pierres d’Ica, le premier fermé jusqu’à nouvel ordre, dommage je revais de voir les cranes allongés de la civilisation Paracas, et le musée des pierres d’ica affiche une entrée à 10 dollars par personnes pour voir deux mini salles dans lesquelles sont exposés des soi disantes pierres vieilles de plusieurs milliers d’années sur lesquelles sont gravées des figures de dinosaures …

Du coup, on part visiter une cave à vin, oui la région d’ica est une région viticole en plein désert, on visite l’exploitation vieille de plus de 150 ans, la batisse est magnifique, on visite ensuite tout le processus de fabricaiton du vin et du pisco un alcool fait à partir du vin.

Ensuite viens la dégustation, des vins agréables, pas des grands vins mais de bons vins de table.

IMG_0023

 

IMG_0025

IMG_0028

Des vignes en plein désert !

IMG_0033

IMG_0034

IMG_0036

IMG_0043

IMG_0048

IMG_0049

IMG_0050

IMG_0051

Le musée des pierres d’Ica, vrai ou faux à chacun de voir mais cela remet en cause beaucoup l’histoire de l’humanité.

IMG_0062

Ensuite de retour à Huacachina, on décide de se faire à nouveau le tour de buggy, et c’est reparti, on tombe là sur un pilote, on voit qu’il adore ça, des virages de malade, des sauts, je pourrais faire space mountain sans problème en revenant.

3ème jour, un peu de repos et de piscine et le soir on est monté sur la dune qui borde l’oasis pour voir le coucher du soleil et descendre la dune à fond.

Le 4ème jour, on a décidé de faire la sortie aux iles ballestas et la réserve de paracas.

On prend un bus pour rejoindre paracas et prendre le bateau.
On commence par voir le candelario, un géoglyphe en bord de mer, dont on ignore la date et l’origine.

Ensuite direction les iles pour voir des manchots, des otaries, des fous de bassan et un nombre incroyable d’oiseaux, les iles ballestas étaient un haut lieu de l’industrie du guano qu’il vendait en europe et usa, au début, il y avait plus de 30 mètres de guano, bien évidemment il ne reste plus rien et la récolte a lieu tous les 7 ans.

Ensuite, nous prenons un bus pour la réserve paracas, une des zones les plus arrides du monde, c’est d’ailleurs le prolongement du désert d’atacama.

Les couleurs sont magnifiques, le sol est composé d’une croute de sel, une mer recouvrant l’endroit il y a plusieurs millions d’années, il suffit de gratter le sol de voir le sel.

On arrive en bord de mer, la vue est incroyable.
On va ensuite à une plage de sable rouge puis on va manger, nous ne mangeons pas bien sur dans les restos touristiques mais dans une cabane où ils vendent du poisson fraichement pécher, d’ailleurs le petit port est à quelques mètres et on observe les pélicans attendant les poissons tombés par dessus bord.

IMG_0111

IMG_0116

Le candelario

IMG_0127

IMG_0134

IMG_0150

IMG_0154

IMG_0159

IMG_0163

IMG_0176

IMG_0179

IMG_0185

IMG_0188

IMG_0190

IMG_0191

IMG_0193

IMG_0196

Cristaux de sel

IMG_0207

IMG_0209

IMG_0219

IMG_0223

IMG_0226

IMG_0236

La plage de sable rouge

IMG_0239

IMG_0243

IMG_0245

IMG_0247

IMG_0254

IMG_0256

Le repas

IMG_0259

IMG_0260

IMG_0262-2

Le lendemain, départ pour nasca, bon malheureusement je ne me sens pas de prendre un coucou qui tourne sans cesse, du coup pas d’avion, en arrivant la dame du bus nous dit, vous aurez vite fait le tour de nasca pourquoi pas prendre le bus de nuit ce soir pour cusco, bonne idée, on laisse les sacs à la gare routière et on part pour le centre ville de nasca.

De là on mange puis on prends un tour via un gars en voiture qui nous propose de voir les acqueducs et des lignes.

Super, nous voilà partis pour voir un premier site nasca, pas mal.
Puis on part voir l’aqueduc de cantalloc, c’est un acqueduc à plusieurs mètres sous terre, et tous les 30 m on a un trou en spirale qui descend jusqu’à l’aqueduc

Le truc c’est que c’est en grande partie inexpliqué, on ne sait pas exactement de quand ça date, on ne sait pas d’où vient la source qui coule depuis plus de 2000 ans, il faut savoir que l’aqueduc fonctionne encore et qu’il fonctionnait lors du dernier tremblement de terre alors que l’eau courante était coupée à cause du tremblement de terre.

Les trous en spirale qui sont d’origine sont à mon sens comme des regards que l’on trouve en plomberie aujourd’hui pour vérifier que l’eau coule et au cas où cela ne coule plus trouver facilement l’origine de l’arret de l’eau, car il faut savoir que les nascas avaient déblayé le sol du village jusqu’à la source sur des kilomètres, le tout sur plusieurs mètres de profondeur et on remblayé le tout de manière parfaite,l’eau coulant encore.

Bref, un mystère de plus pour la civilisation nasca sachant qu’ils vivant par groupes de 20 à 30 personnes dans la vallée, donc pas la grande civilisation à creuser sur des kilomètres ou tracer des lignes seulement visibles du ciel.

Nous sommes ensuite aller voir des lignes un peu plus loin, la encore incroyable à peine visible du sol, en fait la pierre de la vallée est couleur cuivrée et il a suffit de déblayer les pierres pour laisser apparaitre un sol plus blanc et comme il ne pleut quasiment jamais, le sol ne s’est pas éroder depuis plus de 1500 ans.

Le petit apercu que nous avons eu des lignes nous donne envie d’en voir plus mais ce ne sera pas pour moi.

IMG_0275

Au fond le mont blanc version péruvienne, la plus haute dune du monde

IMG_0276

IMG_0278

IMG_0280

IMG_0282

IMG_0284

IMG_0286

Partie de l’aqueduc à l’air libre

IMG_0287

IMG_0289

IMG_0291

IMG_0293

IMG_0295

Ligne de nasca vue d’en bas

IMG_0296

Le soir venu, après avoir acheter des pop corns et des cacahuètes nous voilà partis pour cusco après 17 heures de bus.

2 comments to Ica, Huacachina et Nasca

  • Sophie, Franck, Elsa et Ninon  says:

    Magnifique, cela me donne envie de repartir !

    • allolemonde1  says:

      Peut être le prochain voyage au Pérou !!

Laissez un commentaire Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>